Propos politique

Publié le par p0yp0y

lagarde.png
Invitée sur le plateau de la Soirée des Elections Municipales sur France 2, Christine Lagarde répondait à une question de David Pujadas. Tout à coup, en duplex de Tulle, François Hollande commença son allocution, interrompant donc la ministre des Finances. Mais des problèmes de son ont contraint Pujadas et son équipe à reprendre l'antenne dans le studio de France 2 où madame Lagarde devait continuer de parler en attendant que tout se remette à fonctionner normalement à Tulle. Le fait de voir un adversaire politique du PS, tel que Hollande, fêter une victoire lui donnait la nausée mais elle n'en montra rien du tout.

Moralité :
Christine Lagarde meuble, mais ne rend pas.



Blague au 241ème degré.
Etait-elle nécessaire ? non.

Commenter cet article

Fulbert du Neuf Trois 10/03/2008 12:49

Absolument pas necessaire, effectivement.. Néanmoins, n'oublions pas que lorsqu'elle rencontre Sarkosy, madame Lagarde... avoue..